Les fleurs après un décès

En cas de décès, il est souvent de coutume de faire parvenir des fleurs aux proches du défunt, afin de leur témoigner notre soutien, mais aussi pour honorer la mémoire du défunt tout en sobriété et en naturel. Toutefois, choisir les bonnes fleurs, le bon moment et la bonne manière de les transmettre peut s’avérer délicat. Alors, y a-t-il des « bonnes pratiques » à respecter ? Comment bien choisir ses fleurs dans un moment si douloureux ?

Offrir des fleurs

Offrir des fleurs en cas de décès n'est pas une pratique nouvelle. En effet, d’après certains, elle remonterait à l’Antiquité et aurait eu, à l’époque, des visées plus « pragmatiques » : étant donné que les soins de conservation n’existaient pas encore, les fleurs servaient à embaumer l’environnement autour du défunt, le temps d’honorer sa mémoire avant de le mettre en terre.

Cette tradition a perduré jusqu’à nos jours, notamment dans les religions chrétiennes, même si offrir des fleurs aujourd’hui n’a plus tout à fait le même objectif. En effet, il s’agit plutôt de témoigner sa sympathie envers les proches du défunt, de symboliser les moments agréables vécus avec ce dernier et d’apporter un message d’espoir. Ainsi, si les fleurs permettent d’enjoliver la cérémonie d’obsèques, leur côté naturel symbolise également la vie qui continue. Enfin, certains choisissent également de transmettre des fleurs car ils ne peuvent être présents aux côtés des proches en cette période difficile. 

 

Le choix des fleurs

S’il n’existe pas en soi de règles immuables pour le choix des fleurs les plus appropriées pour des funérailles, certains principes semblent s’être fait une place petit à petit. Bien entendu, les fleurs sélectionnées dépendent largement de notre relation au défunt, les souvenirs que l’on partageait avec lui, de nos sentiments et émotions... et restent un choix très personnel, que personne ne pourra remettre en question. 

 

Le type de fleurs

Comme expliqué plus haut, vous êtes totalement libre de choisir la composition florale qui vous convient le mieux. En général, dans les compositions pour des funérailles, on trouve des roses, des orchidées, des lys ou encore des œillets. Les chrysanthèmes, eux aussi, font souvent partie des compositions, mais vous pouvez également vous tourner vers des fleurs porteuses d’une signification forte, par exemple l’arum ou l’anémone violette. 

 

La couleur des fleurs

Traditionnellement, ce sont les fleurs blanches qui sont de mise lors des obsèques, car cette couleur symbolise le respect et la pureté des sentiments. Cette couleur sera également souvent choisie dans le cas de funérailles d’un enfant parti trop tôt, car elle reflète également l’innocence et la lumière. Pour le reste, les couleurs choisies, souvent le jaune et le rose, peuvent également traduire la personnalité du défunt, selon que vous optez pour des tons plutôt pastel ou plus vifs. 

 

Le choix de la composition

Plusieurs types de compositions florales existent, du bouquet à la couronne de fleurs. Selon le moment et le lieu où vous transmettez ces fleurs, certaines compositions semblent plus appropriées.

 

Les gerbes et couronnes

Les gerbes et couronnes sont généralement envoyées directement sur le lieu de la cérémonie. En effet, il s’agit de compositions relativement imposantes, qui ne seraient pas pratiques à envoyer au domicile des proches du défunt. Les gerbes et les couronnes permettent de décorer le lieu de la cérémonie et, éventuellement, le cercueil du défunt et seront souvent apportées directement par l’entreprise de pompes funèbres lors de la cérémonie (ou au cimetière, s’il n’y a pas eu de cérémonie). Dans ce cas, mieux vaut choisir des fleurs relativement résistantes au transport.

 

La raquette

La raquette de fleurs, agrémentée d’un ruban ou non, tout comme la couronne, sert généralement à décorer le cercueil. C’est pourquoi elles sont traditionnellement envoyées le jour de la cérémonie pour y être livrées directement. Il s’agit également d’une composition fréquemment utilisée lors de « grandes occasions », à la Toussaint par exemple.

 

Le bouquet

Pour des raisons pratiques (notamment le besoin de le mettre dans un vase), le bouquet de fleurs est habituellement envoyé directement au domicile des proches du défunt. Généralement, ces bouquets servent à témoigner du soutien et sont donc plus personnalisés (et portent moins de connotation mortuaire). Vous pouvez aussi envoyer un bouquet aux proches si vous ne pouviez être présent lors de la cérémonie, si celle-ci est déjà passée ou simplement pour faire un geste vis-à-vis d'eux.

 

Trouver des fleurs

Si vous souhaitez faire parvenir des fleurs après un décès, vous pouvez vous tourner vers des entreprises spécialisées, qui proposent des compositions standards adaptées aux circonstances. Bien entendu, vous pouvez également vous rendre chez un fleuriste, qui saura sans doute vous proposer des bouquets plus personnalisés et adaptés à vos souhaits.

Dans tous les cas, si vous choisissez d’offrir des fleurs aux proches du défunt, laissez-vous guider par vos sentiments. Votre geste ne pourra de toute façon que les toucher. N’hésitez pas non plus à accompagner votre bouquet d’un petit mot témoignant de votre sympathie : toutes ces marques de réconfort seront autant d'éléments de soutien sur lesquels la famille du défunt pourra s’appuyer pour traverser cette période douloureuse au mieux.