Coronavirus : les bons réflexes

Alors que la pandémie mondiale de coronavirus s’accélère, l’Europe de l’Ouest reste le foyer le plus important de la maladie. Quels comportements adopter pour se protéger et protéger son entourage ? Nous avons fait le point pour vous.

Comment bien se protéger du coronavirus ?

Il n’existe actuellement ni vaccin ni traitement médical pour éviter d’être contaminé par le coronavirus. Pour se protéger et protéger au mieux son entourage, il est recommandé de :

  • Se laver les mains très régulièrement avec du savon ou une solution hydroalcoolique.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir.
  • Éviter les contacts (ne pas se serrer la main, éviter de s’embrasser, garder une distance d’au moins un mètre avec une personne).
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter immédiatement après les avoir utilisés.
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts avec d’autres personnes.

Que faire si je suis contaminé par le virus ?

Si la période d’incubation du virus dure généralement entre 3 et 5 jours, certains patients ont vu les premiers symptômes apparaître au bout de 14 jours seulement.

Une fois que ces symptômes apparaissent (fièvre, toux, maux de tête), le premier réflexe à avoir en tête est de rester chez soi et d’éviter tout contact. De cette manière, vous évitez une transmission du virus à des proches.

Ensuite, vous devez contacter un médecin pour confirmer le diagnostic. Ne vous déplacez pas à son cabinet, un appel téléphonique suffit.

Enfin, avertissez votre entourage de la situation. Vous devez alerter toutes les personnes avec qui vous avez été en contact durant les deux dernières semaines. Vous leur permettez ainsi de prévoir une potentielle contamination et de tracer son origine.

En cas d’aggravation des symptômes (difficultés à respirer, étouffement): France : composez le 15 Belgique: composez le 112

Vous souhaitez laisser à vos proches des informations, souhaits ou instructions en prévision du pire ?

Créez votre passeport en ligne pour stocker de manière sécurisée et cryptée des documents utiles en cas de décès.

Vous avez souscrit à une assurance-vie ?

Vérifiez avec votre assureur qu’une clause bénéficiaire ait été prévue. En cas de décès, les capitaux seront versés aux bénéficiaires désignés.

Quels sont les facteurs de risque ?

S’il est bénin pour 80 % de la population, le coronavirus peut être fatal pour certaines personnes. Un âge avancé, l’état de santé général et la présence de comorbidités (obésité, hypertension) sont des facteurs d’aggravation de la maladie en cas de contamination.